Le hamster

Origines
Le premier groupe de hamsters fut capturé par un médecin chercheur en 1930 sur les flancs du mont Aleppo en Syrie. Ce groupe capturé donna en un an 150 naissances à l'université Hebrew de Jérusalem.
Ce couple fut envoyé clandestinement en Grande-Bretagne pour des motifs de recherche scientifique.
Utilisé pour la recherche on offrit quelques couples au zoo de Londres.
Vers 1937 le hamster fut considéré comme un animal de compagnie. Quelques couples furent alors envoyés vers les Etats-Unis.
En France le hamster est connu depuis 1950 et on en dénombrerait 500 000 répartis dans nos foyers, la plupart chez des enfants de 7 à 12 ans.

Variétés

Le hamster chinois (critetulus griseus) :

Le hamster chinois est un hamster nain, mais il n'est pas apparenté aux autres races naines. Il mesure environ 10 cm de long, et pèse en moyenne 50 g. Il est caractérisé par un corps plus allongé que les autres hamsters nains, et une queue relativement longue (2 cm). Chez le mâle, l'arrière train forme une boule.Il est de couleur agouti avec une ligne foncée le long de la colonne vertébrale. Son espérance de vie est d'environ deux ans.

Le hamster de Roborovski (phodopus roborovskii) : Ce rongeur est le plus petit des hamsters de compagnie avec ses 5 cm de longueur. Sa petite taille combinée à une grande vivacité le rend très difficile à approcher, ce qui ne favorise donc pas l'apprivoisement. Ses deux taches blanches au-dessus de ses yeux et qui lui confère une mine absolument adorable sont typiques de cette espèce.Il s'agit de la seule espèce de hamster qui soit sociable, les autres sont solitaires, tandis que le roborovski accepte de vivre à plusieurs.Si certains individus se montrent absolument réfractaire à tout apprivoisement, certains se laissent au contraire manipuler sans aucun problème et sont très dociles. Chaque hamster a son propre caractère, il faut donc s'adapter à lui. . Son espérance de vie est d'environ deux ans

Le hamster hiver blanc (phodopus sungorus) : Le hamster hiver blanc est très proche du hamster russe. Il s'en distingue par une forme légèrement plus arrondie (mais seul un œil expert verra la différence), mais surtout par sa caractéristique de changer de couleur! En effet, dans la nature, ce hamster est variable, c'est à dire qu'il est coloré en été (agouti ou gris), et blanc quasi immaculé en hiver (seule la bande dorsale reste visible, en gris plus ou moins foncé) pour ne pas être visible sur la neige. L’espérance de vie du hamster hiver blanc est en moyenne de 2 ans à 2 ans 1/2. Adultes, ils peuvent mesurer jusqu'à 12 cm de long et pèsent entre 25 et 50 g.
Le hamster russe (phodopus campbelli) : Le caractère du hamster peut varier d'un individu à l'autre: il existe des sujets doux et calmes dont l'apprivoisement sera facilité, d'autres seront nerveux et mordeurs, ce qui rendra l'apprivoisement plus difficile mais pas impossible. Son pelage est brun foncé avec une grande bande noire le long du dos; gris sous le ventre. Son espérance de vie se situe entre 1 et 2 ans. A l'âge adulte il pèsera 30 à 40 gr et mesurera 8 à 10 centimètres

Le hamster syrien ou doré (Mesocricetus auratus) : Forme dite normale : Doré (roux) à ventre blanc, l'extrémité du poil du corps est noire et des rayures noires zèbrent les joues. Le poil de bourre et les oreilles sont grisâtres. Il existe nombre d'autres couleurs, parmi lesquelles les blancs et crème (yeux rubis), blond, cannelle, fauve cannelle, rouille (variété de doré de Guinée), gris, beige, noir... Le pelage également varie du poils ras à l’angora ou teddy. Cet animal peut tout à fait vivre en captivité car son caractère s'adapte parfaitement aux exigences d'un maître. Il est sympathique, affectueux, propre et adorable. C'est pourquoi, son acquisition ne présente aucun inconvénient, il est même possible de le dresser avec un peu d'affection et beaucoup de patience. Son espérance de vie est de 3 à 4 ans.

Espérance de vie

En moyenne de 2 à 4 ans selon l’espèce concernée

Maître idéal

Le hamster est un très bon compagnon pour les enfants: il est facile à apprivoiser, calme et très attachant, le hamster conviendra aux enfants qui aiment observer les animaux. De la confection de son nid au transport de ses réserves, le hamster pourra vite passionner les plus curieux.
L'enfant devra apprendre à respecter le rythme de vie du hamster: ne pas le réveiller, ce qui raccourcit considérablement sa durée de vie, ne pas oublier de le nourrir et le sortir régulièrement. Il demande peu d'entretien niveau hygiène ; il suffit de changer la cage au moins une fois par semaine.

Mâle ou femelle ?

Différencier le sexe des hamsters n'est pas toujours une chose aisée lorsque l'on n'y est pas habitué, et surtout pour les petits hamsters comme les russes ou roborowski.
Chez les autres hamsters, et chez les très jeunes, il faut regarder les parties génitales, et plus précisément l'espace entre les deux orifices qui seront plus rapprochés chez la femelle.
Un oeil expert pourra distinguer les hamsters mâles des femelles sans même regarder les parties génitales à la forme de l'arrière-train: plutôt en pointe chez les mâles et arrondi chez la femelle. Mais cette distinction est difficile à cerner, seul l'examen des parties génitales permet d'affirmer à coup sûr le sexe du hamster.

D’une règle générale il n’y a pas vraiment de différence de comportement entre mâle et femelle, tout dépendra du temps que va passer le maître à l’apprivoiser.

Seul ou en couple ?

Le hamster est sans conteste un animal solitaire. Il ne faut pas lui donner des pensées humaines et croire que s'il est seul dans sa cage il s'ennuiera. En effet, si le hamster découvrait un de ses congénères dans sa cage, cela déclencherait une bagarre de territoire. Bagarre qui ne se stoppe malheureusement qu'à la mort d'un des deux hamsters.
Les hamsters nains, réputés pour être plus sociables et donc pour la vie en groupe, sont eux aussi solitaires.
Malgré ce que certains croient ou disent, les hamsters russes ne sont pas faits pour la cohabitation. Beaucoup de personnes pensent que cette race de hamsters est la seule à apprécier la cohabitation et bien cela est faux.
Seul les roborovskis acceptent de vivre en groupe, mais des bagarres peuvent vite arriver, même s'ils sont plus "sociables".
La cohabitation entre hamsters d'espèces différentes est impossible. A proscrire

Comportement

Le hamster se cache instinctivement comme pour échapper aux prédateurs et cherchera toujours à s’échapper en creusant dans la terre. C’est un mauvais grimpeur d’où sa petite queue. Le hamster est un animal vif, toujours en mouvement, il flaire et explore. Attention le hamster est un animal nocturne, c’est entre 17 et 19 heures (voir plus tard) que démarre l’activité crépusculaire du hamster. Un hamster qui n’est pas encore apprivoiser peu mordre par peur de son maitre, avec beaucoup de patience et de tendresse vous arriverez à instaurer un climat de confiance !

Alimentation

Le hamster est un omnivore. Les mélanges de graines vendues dans le commerce remplissent parfaitement ses besoin nutritifs. Cependant votre hamster peut les bouder les croquettes et préférer les graines riches qui se trouvent dans le mélange, auquel cas, laisser les graine quelques jours de plus et il finira par les manger. Vous pouvez également compléter son alimentation avec des friandises fraîches telles que des pommes ou des carottes, attention cependant à ne pas trop lui en donner sinon il risque un déséquilibre intestinal !
Le hamster est un véritable collectionneur de nourriture. Il remplit ses bajoues afin de transporter la nourriture dans un endroit qu’il considère sûr. Il est tout à fait normal de voir sa gamelle vide quelques heures après l’avoir remplie. Il faut simplement vérifier l’état de son stock de temps en temps afin d’adapter la fréquence de remplissage de la gamelle.
Pour se sentir en sécurité, le hamster doit posséder des réserves de nourriture. D’un autre côté la taille de son garde manger ne doit pas être trop important pour éviter des problèmes d’hygiène.
Si votre hamster n’a pas l’âme d’un collectionneur, il laissera ses petites graines dans sa coupelle de nourriture. Dans ce cas, il faut la remplir lorsqu’elle est vide.
Assurez-vous que le petit filou mange de tout en laissant la gamelle contenant les aliments qu’il aime le moins (en général les croquettes spécial hamster) un ou deux jours de plus. La plupart du temps, il finira par aller les grignoter.
Toutefois cela ne sert à rien d’insister plus longtemps, il y aura toujours, dans les mélanges spécialisés, des croquettes que Monsieur Hamster ne mangera pas car il ne les trouvera pas à son goût.
Il faut compter de donner au hamster environ une cuillère à café de nourriture par jour.
En complément on peut également donner des vers de farine car ils sont très riches en protéines. Si votre femelle hamster est gestante ou allaite, je vous conseille vivement de lui en donner : pour la bonne constitution des fœtus, la future "maman hamster" a besoin de beaucoup de protéines. Dans ce cas-là il lui faut en donner 1 à 2 vers tous les deux jours. Pour les mâles ou les femelles non gestantes 1 à 2 vers par semaine, sont largement suffisant.

Santé

Lorsque le hamster va mal, il s'agit très rarement de maladies spontanées. Bons nombres de problèmes sont dus à des erreurs d'entretien, d'alimentation, à un mauvais agencement de la cage (chutes), à la présence d'autres animaux qui pourrait stresser le hamster, aux courants d'air, etc.

Parfois il est très difficile de se rendre compte que l'animal va mal. Il y a pourtant des signes qui ne trompent pas, comme :
-vivacité moindre,
-intérêt réduit pour la nourriture et l'eau,
-excréments plus mous voire diarrhée avec poils mouillés au niveau de la queue,
-écoulement nasal et/ou oculaire,
-poils ébouriffés, ternes, souillés,
-respiration bruyante, éternuement,
-zones sans poils,
-apparitions de pellicules et/ou croûtes,
-agressivité chez un hamster docile auparavant.

C'est donc un changement d'attitude de votre hamster qui doit vous alerter. D'où la nécessité de bien connaître son animal.

Reproduction

Peu sociable avec leurs congénères il faut bien surveiller les accouplements. Il est fortement conseillé de séparer les jeunes des adultes après le sevrage. Mettre la femelle chez le mâle et non l’inverse pour réduire les risques de bagarres.
Le sevrage est de 22 jours. La croissance des petits est très rapide, le hamster atteint sa maturité sexuelle à 7 semaines, la femelle 4.

La période de gestation est de 16 jours.

La femelle peut donner jusqu’à 8 portées par an.

Le cycle oestral du hamster dure de 4 à 7 jours, quand on touche la femelle dans le bas du dos, elles s’immobilise et lève la queue pour faciliter l’accouplement. L’accouplement se produit habituellement dans la demi-heure si la femelle est réceptive.

Quelques jours avant la naissance la femelle agrandit son nid. Attention aux petits qui pourraient se glisser à travers les barreaux de votre cage !

A la naissance les bébés sont aveugles et sans défense, ne dérangez pas le nid même pour les regarder. Le pelage apparaît au bout de 5 jours. Puis les petits commencent à manger des aliments solides. Leurs yeux s’ouvrent à partir de 2 semaines.

Inscription newsletter

Email:

Horaires d'ouverture

Lundi au vendredi:
10h00-12h00
14h00-18h30

Samedi:
9h00-17h00