Le rat


Origines du rat brun:

La famille des muridés représente la famille la plus grande parmi les mammifères, avec plus de 700 espèces. La famille des muridés remonterait à à l'Oligocène (époque géologique remontant à 26-38 millions d'années caractérisée par la rareté de nouvelles formes de vies mammifères) en Amérique du Nord. Après une période adaptative importante durant l'époque géologique nommée Miocène (26-7000000 ans), les muridés deviennent l'une des familles de mammifères considérée comme des plus réussies, privilégiant ainsi la capacité de survie à la longévité individuelle.

La sous-famille appelée murinée serrait, elle, originaire d'Asie du Sud et comprends quelques 561 espèces. Les plus vieux fossiles retrouvés en Espagne dateraient approximativement de 6-8 millions d'années.
Probablement issu du nord de la Chine et de la Mongolie, le rat brun y vit depuis plusieurs milliers d'années. Les fossiles de rongeurs les plus anciens retrouvés datent de la période des Dinosaures. Des écrits témoignent de son existence en Chine dès 224 avant J-C et de son apparition sur le sol européen dès XVIe siècle grâce aux illustrations du naturaliste suisse Conrad Gesner datées de 1553.
En Europe, le rat noir fut le premier à fouler nos sols, probablement en profitant des transports nautiques. L'arrivée du rat brun, plus gros et agressif que son cousin força ce dernier à se retirer dans les campagnes pour devenir l'actuel rat des champs.

Origines du rat domestique:
Les premiers rats capturés, de couleur agouti, furent choisis pour le combat en arène dès le XIXème siècle en Europe et plus particulièrement en Angleterre, patrie du 'rat baiting'.
Les règles du jeu étaient simples quoique sordides. Dans le 'rat pit' (sorte d'arène), un chien devait tuer dans un temps imparti le plus de rats possible. Cependant, il parut rapidement plus pratique aux promoteurs d'élever les rats plutôt que de les capturer. Londres seule comptait plus de 70 'rat pit' et il fallut attendre la fin de l'ère Victorienne pour voir cette pratique interdite (la loi de 1835 contre la cruauté animale ayant fait une exception...) Le dernier promotteur de ce jeu fut arrêté en 1912.

C'est probablement l'apparition dans les élevages de 'rat baiting' de rats albinos qui influença les premiers élevages d'agrément. Le noir fut la première couleur à apparaître et le Hooded le premier marquage. Les premiènes notes concernant les individus domestiqués datent de 1880 par Crampe.

Variétés


Le poil lisse

C'est le type normal, de loin le plus courant. Le poil est court et plaqué contre la peau. Ce pelage est composé de poils doux, court et raides. C'est le type de pelage le plus fréquemment rencontré chez le rat.
Le poil rex

Les rats rex ont le poil un peu plus long et entièrement frisé. Les moustaches et sourcils sont également frisés.
Cela donne au rat un air "décoiffé" ou un aspect de nounours.
Ce type de rat est plus difficile à trouver que le rat commun aux poils doux.
L'absence de poils

Il existe des rats sans poils sur tout le corps (à quelque exception près.) Ils sont le résultat d'une mutation. Ils ont besoin de soins particuliers, car ils sont plus frileux que leurs cousins poilus. Leur apparence est toujours surprenante. Les rats nus sont, comme leur nom l'indique, totalement dépourvus de poils. Toutefois certains gardent quelques touffes éparses sur la tête ou le dos.
Les couleurs
Blancs (ou Albinos), marron, beige, noir, bicolores, bleu, husky, une grande multitude de couleurs existent chez les rats domestiques !

Espérance de vie

En moyenne de 2 à 3 ans.


Maître idéal


Le rat est l’animal parfait pour les jeunes (à partir de 10 ans) comme pour les grands ... ! Il est doux, sensible, joyeux, très très joueur et extrêmement gourmand


Mâle ou femelle ?


Le mâle est plus gros et carré que la femelle.
Il a un tempérament calme, il reste facilement de longs moments à se faire caresser bien installé sur les genoux de son maître. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'est pas joueur, mais il préfèrera les moments câlins aux moments jeux.
Certains mâles ont tendance à marquer leur territoire en répandant de petites quantités d'urine dans leur environnement, habitude qui disparaît lorsque le rat est en confiance et connaît bien son nouveau territoire
La femelle est souvent plus curieuse que le mâle : elle adore explorer et reste difficilement sans rien faire. On remarque aussi qu'elle est parfois plus méfiante, nerveuse et réservée. Elle préfèrera les jeux aux câlins.
L'urine de la femelle sent un peu moins que celle du mâle. Son pelage est plus doux, car ses glandes sébacées ne sont pas stimulées par la testostérone comme chez le mâle.
L'espérance de vie de la femelle est légèrement plus courte que celle du mâle. En effet on estime à 80% le risque de développer une (ou plusieurs) tumeurs, principalement des tumeurs mammaires (parfois opérables, parfois incurables). Ainsi si l'espérance de vie du mâle est de 2-3 ans, celle de la femelle se rapprochera plus de 2 ans.

Seul ou en couple ?


Le rat est un animal sociable qui s’épanouit pleinement lorsqu’il vit avec des congénères. L’idéal est donc de posséder au minimum deux rats, et au maximum… jusqu’à une vingtaine selon l’espace que l’on peut leur offrir.
Groupe de mâles, groupe de femelles, couple, toutes les combinaisons sont possibles ! A condition bien sûr d’avoir fait les présentations « dans les règles » selon la méthode de cohabitation.
Attention, le rat étant un animal très prolifique, il faut bien réfléchir à l’avenir des futurs ratons avant d’acquérir un couple.

Comportement


Le rat est en fait un animal de compagnie au tempérament doux. Il est affectueux, très fidèle et très loyal, il aime bien rester juché sur l’épaule de son maître des heures durant, se blottir contre lui, se laisser flatter ou gratter le menton couché sur ses genoux. Si jamais, il s’évade de sa cage, il y retournera seul. Il y a même certaines personnes qui laissent la cage constamment ouverte, laissant la liberté à leur rat de se promener et de retourner à l’intérieur de celle-ci comme bon lui semble.

Le rat n’a pratiquement aucun défaut, si ce n’est de sa durée de vie qui est assez courte, c’est-à-dire deux ans à trois ans et demi.
Un rat bien traité et bien nourri, vous donnera toute sa confiance et son affection. Vous serez enchanté par cette expérience.

Alimentation


Les rats ont un régime alimentaire omnivore, cependant ils se nourrissent essentiellement de céréales. Leur alimentation de base doit donc se composer d'un mélange de graines spécifique pour rat ou de granulés (bouchons, extrudés...).Evitez les mélanges trop riches en graines grasses (tournesol, arachides). Comme c'est gras et bon, les rats ont tendance à les manger en premier lieu. Le mieux est de les donner en tant que friandises.
On peut aussi compléter son mélange de base avec un mélange pour oiseau composé de millet, quelques pâtes crues ect., de temps en temps, un petit morceau de pain dur.

En tant que friandises, par exemple, on peut donner des morceaux de fruits (Pomme, fraise, banane, cerise, framboise, pêche...) et de légumes (courgette, carotte, concombre...) propres, pelés, dénoyautés et à température ambiante, une à deux fois par semaine. En revanche, il faut veiller à ne pas les laisser trop défraîchir dans la cage. Source de fibres, ils sont aussi susceptibles de donner des diarrhées donc il ne faut pas en donner trop souvent. On peut également donner un peu de compote sans conservateurs et sans sucre ajoutés.
On peut proposer de temps en temps, un apport de protéines supplémentaire comme par exemple un peu de viande cuite (poulet, jambon...), des vers de farine (en animalerie rayon pêche), un peu de jaune d'œuf dur, du fromage, du yaourt nature, aux fruits ou même au soja ect.

Santé


Le rat, malgré sa grosseur, est un animal possédant une bonne santé et qui est rarement malade. Une bonne alimentation et une excellente hygiène favorisent cet état de fait.
Pour déceler un problème de santé, voici quelques signes pouvant vous avertir :
-Votre rat se tient le dos rond, la tête basse et les yeux à moitié fermés. En plus, il ne bouge pas autant que d’habitude;

-Son pelage est terne et tout hérissé et en plus, il ne se donne plus la peine de se laver;

-Votre rat maigrit anormalement. On peut distinguer ses côtes et sa colonne;

-Votre animal est faible et tombe souvent;

-Il respire rapidement et de façon superficielle ou il a de la difficulté à respirer. Ses flancs se creusent à chaque fois qu’il inspire.
Tous ces signes vous informent que quelque chose ne tourne pas rond chez votre petit animal.
.Reproduction
Saison de reproduction: toute l’année, oestrus de 12 heures tous les 4/5 jours

Nombre moyen de petits par portée: 6 à 15 (jusqu’à 20)

Poids à la naissance: environ 6 grammes

Sevrage: 4 semaines

Maturité sexuelle: 5/6 semaines pour les femelles, 6/8 semaines pour les mâles

Age idéal d’adoption: 6/8 semaines

Age idéal pour la reproduction: 5 à 8 mois pour la première portée d’une femelle, à partir de 5 mois pour un mâle (il est préférable d’attendre 1 an pour être sûr du caractère du mâle)

Age adulte (fin de la croissance osseuse): 8 mois

Nombre de portées: environ 1 par mois si le couple n'est pas séparé. La femelle étant de nouveau fécondable 12 à 24 heures après la naissance, et le cycle hormonal reprenant normalement après cette période, il est donc tout à fait possible d'avoir une gestation pendant la lactation, et donc les portées s'enchaînent sans intervalles de repos (très mauvais pour la femelle et pour les petits).

Age théorique de ménopause des femelles: 1 an et demi (environ 18 mois), les mâles peuvent reproduire jusqu’à leur mort.

Sources : rongeur.net

Inscription newsletter

Email:

Horaires d'ouverture

Lundi au vendredi:
10h00-12h00
14h00-18h30

Samedi:
9h00-17h00